pour la protection des variétés anciennes

lundi 29 octobre 2012
par cecile

La cour de justice européenne sacrifie la biodiversité sur l’autel de la productivité

La Cour de justice européenne a validé le 13 juillet dernier les directives européennes qui empêchent des associations comme Kokopelli de commercialiser librement les semences de variétés végétales anciennes. Selon Kokopelli, qui risque la cessation d’activité, la Cour consacre ainsi « la toute-puissance du paradigme productiviste », qui dure depuis plus de 50 ans.

Kokopelli est une association à but non lucratif, fondée en 1999 qui maintient une collection planétaire unique, de plus de 2 200 variétés de plantes potagères, céréalières, médicinales, condimentaires, ornementales et une gamme de variétés très peu cultivées, peu connues, voire en voie de disparition. Elle place son action dans l’objectif solidaire de développer des projets d’aide envers les communautés démunies (183 en 2011). Kokopelli est attaquée aujourd’hui par un grainetier, Graines Baumaux.

Il manque 9000 signatures pour tenter de faire annuler par Hollande la condamnation de Kokopelli...

Merci de cliquez sur le site ci-dessous (ou de le coller dans votre navigateur) et de contribuer à cette cause.

Merci de vous joindre à cette campagne : http://www.change.org/fr/p%C3%A9tit...